Accueil

 

 


Pensées

[ Page 1 ] - Page 2

#1

#2

#3

Comme la rivière
qui trouve la mer,
je trouverai
la lumière.

Seigneur tu es
le phare de ma vie.

Regardez la vie
que je commence,
et non celle
que je finis.
 (St-Augustin)


#4

#5

#6

Seigneur, vous m’avez
appelé près de Vous,
j’ai laissé seuls ceux
que j’aimais tant;
prenez ma place
auprès d’eux.

Il est venu le jour
de l’éternel matin.

La vie dans
l’univers ne cesse pas,
elle est éternelle.


#7

#8

#9

Seigneur, permets
qu’elle récolte en bonheur
éternel tout le bien
qu’elle a semé ici-bas.

Mourir est bien
peu de chose
quand on continue
de vivre dans le
cœur des autres.

J’ai rejoint ceux
que j’aimais et j’attends
ceux que j’aime.


#10

#11

#12

La perte d’un père
est le premier chagrin
que l’on pleure sans lui.

La mort est remplie
de vie lorsqu’on
sait bien la vivre.

Mourir c’est sortir
de l’existence pour
entrer dans la vie.


#13

#14

#15

Le mystère de
notre vie est entre
les mains de Dieu.
(Jean XXIII)

Au départ d’un
être cher, c’est un peu
de nous qui s’en va.

Il faut comprendre
la mort pour ne pas
laisser la place
à la tristesse.


#16

#17

#18

Le Seigneur nous
l’avait prêtée;
Elle lui a manqué
il l’a rappelée.

Malgré mon absence,
je ne cesse de
vous aimer.

S’éteint l’existence,
s’illumine la vie.


#19

#20

#21

Si petit dans l’univers,
si grand dans l’infini.

Je ne savais
comment vous dire…
« je vous aime. »

Son souvenir est comme
un livre préféré,
un livre qu’on
lit et relit et qui
n’est jamais refermé.


#22

#23

#24

La force de l’espérance
de ceux qui restent,
c’est de se souvenir
de ceux qui sont partis.

Vivre intensément,
semer le bonheur,
partager l’espoir,
c’était toi.

Votre présence
nous a réconfortés…
Merci!


#25

#26

#27

Il est immense, Seigneur,
le bonheur que
tu as réservé pour
ceux qui t’aiment.

Le jour vint,
et me tournant vers
la lumière,
je prends mon envol.

J’ai combattu jusqu’au
bout le bon combat,
j’ai achevé ma course,
j’ai gardé la foi.


28#

#29

#30

Tu aimais la vie,
tu aimais l’humour,
tu aimais les tiens
et tes amis;
ton souvenir sera
gaieté et amour.

La fatigue ressentie
au temps des semailles
n’est rien comparée à
la joie d’un soir de moisson.

Les fleurs les plus belles
perdent un jour leur
beauté, mais l’amitié
dure pour l’éternité.


[ Page 1 ] - Page 2

Passer une commande


 

Copyright © 2007-2018 - Les Créations Allan - Tout droits réservés
Site administré par les Services Informatiques David Lafrance